Certes, DUCATI invite et encourage ses Desmo Owners Clubs à prendre des engagements de sécurité en devenant ambassadeur de la sécurité routière, avec le but de partager, tant à l'intérieur et au-delà de la communauté motocycliste, les valeurs de la sécurité routière.

Bien que DOC et approuvant pleinement cette volonté de la marque d’inscrire les clubs dans le développement de la sécurité routière au travers de nos activités, D.O.C BELGIUM, depuis sa création, s’est toujours inscrit dans cette volonté de réduire les risques de la route pour nos membres et tous les motards en général.

En 2012, un nouveau cap a été franchi puisque nous avons décidé d’en faire une priorité et de nommer au sein du club un «SAFETY MANAGER » afin de nous aider à aller plus loin dans cette voie.

 

Alain

       Alain Patte
   Safety Manager

 

L’objectif étant de faire prendre conscience à chacun que le plaisir de rouler en moto et en particulier en DUCATI, n’en sera que décuplé s’il respecte quelques principes et consignes.

Qu’il/elle soit débutant(e), qu’il/elle soit confirmé(e) ou qu’il/elle remonte sur une Ducati après quelques années de pause, tout Ducatist(e) se doit de respecter quelques règles élémentaires de sécurité. Non seulement pour lui-même mais aussi pour la sécurité de son passager et des autres membres du club.

Chacun sera libre d’adapter ces différents conseils à sa façon mais ce n'est en tous cas pas "la peur du gendarme" qui en la matière doit nous guider.

C’est pourquoi nous souhaitons partager avec vous quelques règles et conseils pour qu’au sein du club, rouler avec votre DUCATI devienne et reste un pur bonheur.

Nos règles de conduite sont ainsi définies de manière à maximiser le plaisir et la sécurité, et permettre à nos balades d'être ludiques quel que soit le niveau de conduite de nos membres.

 

Lisez donc svp avec une attention toute particulière cette section du site, n'hésitez pas à vous documenter sur la sécurité routière et devenez - chacun à travers les modalités qu'il jugera les plus opportunes - ambassadeurs de la sécurité sur les deux roues.

 


 

Règles de conduite

 

 

A. Votre Ducati

 

Lors des activités organisées par D.O.C BELGIUM, votre DUCATI doit d’une part être en règle du point de vue réglementaire (assurance, immatriculation, …) mais également en bon état de marche, cela veut dire que le fonctionnement de votre moto est en règle avec le code de la route Belge, que la pression de vos pneus est bonne, que votre kit pignon-chaîne est en bonne condition, que vos freins sont en ordre…etc…etc.

Sans être obligatoire et de manière à limiter les inconvénients d’une légère chute, d’une panne sur le groupe, nous vous conseillons vivement de souscrire à une assistance auprès de votre compagnie d’assurance ou encore de ne pas oublier les coordonnées de votre contrat DUCATI ASSISTANCE valable deux ans à l’achat d’une nouvelle moto.

 

B. Equipement de protection du Ducatist(e)

 

Conduire sans équipement protecteur c'est un risque qu'il ne vaut pas la peine de courir !

Une partie importante de la sécurité passive en cas d'accident est liée à la bonne utilisation de l'habillement protecteur.

L'évolution des matériaux et de la technologie employée dans ce secteur a permis d'obtenir des résultats jusqu'à il y a quelques années impensables.

A moto, pas de ceinture de sécurité et la carrosserie à déformation programmée qui encaisse les chocs … c’est vous !

Un équipement adapté est donc vital pour un motard.

En l'absence de toute protection extérieure, le motard ne peut compter que sur sa solidité naturelle pour résister aux rencontres avec les éléments extérieurs.

 

Tous les motards, membres du D.O.C BELGIUM sont donc tenus de porter un équipement de protection spécifiquement adapté à la pratique de la moto : casque, veste, blouson, pantalon, bottes et gants.

Nous ne faisons aucune exception à cette règle.

 

Si vous voulez rouler avec D.O.C BELGIUM, nous veillerons à ce que vous soyez porteurs de l'équipement suivant :

  • Un casque (il doit être homologué et porter une étiquette E ou NF.)
  • Une veste moto (elle doit être équipée des protections intégrées pour les épaules, coudes, dos)
  • Une dorsale (pas obligée mais vivement conseillée)
  • Un pantalon moto (équipé des protections pour les genoux)
  • Des bottes moto (les bottes résistent mieux aux frottements qu’une paire de grosses chaussures et offrent une meilleure protection en cas de choc latéral)
  • Des gants moto (indispensables, certainement en cas de chute, les mains sont particulièrement exposées)

 

 

 

C. Conduite sur la route

 

Tous les motards n'ont pas la même expérience au guidon d'une moto et il faut souvent rouler pas mal de kilomètres pour acquérir un bon niveau de conduite.

C'est la raison pour laquelle nous mettons tout en oeuvre lors de nos sorties pour que chacun puisse rouler à sa main et puisse trouver sa place au sein d'un des différents groupes constitués.

Le respect des conseils édictés ci-après vous permettra d'améliorer votre sécurité sur la route et de vous intégrer rapidement dans un groupe lorsque vous prendrez part à nos activités.

 

D. Balade en solo

 

En solitaire, on se place au milieu de la chaussée et même décalé légèrement sur la gauche par rapport au centre. Le faible encombrement de la moto permet de se déplacer sur toute la largeur de la route.

Remonter les files de voitures impose une attention constante et le respect des automobilistes qui ne vous aperçoivent pas toujours à cause de l’angle mort laissé par leurs rétroviseurs extérieurs.

Au fil des kilomètres, vous apprendrez à anticiper quelle voiture va changer de file ou vous tourner sous le nez …sans clignotant !

A moto comme sur des skis, on se dirige là où porte le regard.

Sur une route sinueuse, ne regardez pas le virage dans lequel vous êtes, mais le suivant.

C’est le secret d’une bonne trajectoire.

En ville, gardez un œil à proximité pour éviter piétons et portières.

Une moto freinera toujours moins bien qu’une voiture. Ne suivez jamais un véhicule de trop près pour éviter un freinage d’urgence. Sur le mouillé, c’est le blocage de la roue avant assuré…et la chute.

Evitez aussi, tant que faire se peut, les plaques d’égout et les bandes blanches des passages piétons.

 

E. Balades en groupe (à partir de 2 motos)

 

Philosophiquement et de surcroit pour des raisons liées à la sécurité, au D.O.C BELGIUM, nous n’envisageons pas la pratique de la moto par groupe de plus de 7 à 8 motos (Max).

Si le nombre des participants est plus élevé, plusieurs groupes seront d'office constitués.

Un groupe signifie des différences d’âges, d’expérience, d’aptitudes, de caractères, de puissance de moto, autant de facteurs qui font que chacun évolue de façon différente.

L’objectif du D.O.C BELGIUM est donc d’organiser le groupe afin de circuler en toute sécurité et afin que chacun puisse rouler à sa main et selon son humeur du jour.

Il existe pour cela des règles de bonne conduite, qui permettent d’assurer la sécurité de chaque participant du groupe en toutes circonstances : en ligne droite, en courbe et lors des dépassements.

 

Organisation des motos
La première moto joue un rôle tout particulier :
  • On appele le motard, le capitaine du groupe, il porte généralement un signe distinctif (ex : gilet fluo jaune)
  • La moto se place sur la partie gauche de la voie en « éclaireur »
  • Le capitaine doit connaître le parcours et guider les autres
  • Le capitaine ajuste sa vitesse par rapport à la moto qui se situe derrière
La seconde moto :
  • Doit être la plus petite cylindrée
  • La plus faible autonomie
  • Conduite par le motard le plus novice  
La dernière moto :
  •  Elle surveille l’ensemble du groupe
  •  Elle prévient un problème à l’aide d’un système d’intercom ou par appel de phare ou coup de klaxon
  •  Elle est conduite par un motard expérimenté
  •  Elle doit être performante et en bon état de façon à ne jamais être larguée
  •  Elle doit pouvoir remonter la file en cas de problème majeur

 

 Conduite

 

  • Gardez vos distances (règle des trois secondes)

 

  • En ligne droite

 

En groupe, la moto doit se placer à droite ou à gauche sur la voie, chaque moto étant placée en quinconce par rapport à celle qui la précède et la suit. Cela permet un groupe plus compact et des distances de sécurité plus importante, sans besoin d’évitement en cas de freinage intempestif. Ce placement en quinconce offre également un avantage supplémentaire : un couloir de vision central qui permet à chaque motard de voir loin. En circulant en quinconce, les motocyclistes ne tombent pas comme des dominos en cas de chute du motard qui précède.

 

  •  En courbe

 

Le placement en quinconce reste de rigueur.

Maintenant le placement idéal en courbe autorise une trajectoire idéale et si l’on est au sein d’une série de virolos rapprochés, il est possible de se remettre en file indienne.

 

  • Lors des dépassements

 

 La première règle réside dans le fait que l’on garde toujours sa position dans le groupe.

Maintenant, il peut être nécessaire de doubler un autre usager de la route : camion, voiture…

Les dépassements s’effectuent alors un par un, à tour de rôle en respectant l’ordre du convoi.

Chaque motard dépasse donc en attendant son tour et surtout en attendant que le motard précédant ait terminé son dépassement. Il se place alors sur la gauche de sa voie et commence son dépassement quand l’espace est suffisant entre le motard qui le précède et le véhicule.

Une fois le véhicule dépassé, il est important de ne pas réduire sa vitesse afin de laisser de la place de se rabattre au motard suivant.

 

  •  Recommandations essentielles

 

Toujours garder la même place au sein du groupe.

Toujours mettre ses clignotants en cas de dépassement.

Ne pas hésiter lors de tous ralentissements à faire des appels de feux stop (pressions légères et répétées sur le frein)

Relayer jusqu’à la moto de tête les appels de phare de ceux qui sont coupés du groupe (feu rouge, véhicule lent, panne, etc…

Rester vigilant en se méfiant du phénomène d’endormissement lié au fait de se contenter de suivre

 

  •  En bref

 

Respecter le code de la route

Ne pas rouler avec de l’alcool dans le sang

Ne pas rouler sur les bandes d’arrêt d’urgence ou d’autobus

Toujours s’arrêter en position de sécurité

Se faire voir des autres véhicules : phares, clignotants, etc…

Remercier ceux qui laissent le passage

 

F. Chute ou accident

 

Il est malheureusement difficile de parler de sécurité à moto en passant à côté du thème de la chute ou du thème des accidents.

Chacun d’entre nous s’est un jour confronté à une situation où l’on s’est dit « Ouf…c’était moins une ! ».

Plutôt que de chercher à savoir qui est en tort, nous préférons vous donner ces quelques consignes qui peuvent sauver la vie de votre ami(e), victime d’une chute ou d’un accident lors d’une balade en moto.

 

Que faire ?

 

  •  Eviter l’aggravation de l’accident ou la survenue d’un deuxième accident. Avant tout il faut faire signe aux autres usagers (auto, camions, motos, etc..) de ralentir et éviter de se faire écraser.
  • Dans la mesure du possible, garer une moto 100 mètres en amont de l’accident avec les feux de détresse allumés si elle en est équipée.
  • Si possible, couper le contact de la ou des motos accidentées pour éviter un incendie. Le reste est souvent l’affaire de bon sens : toujours imaginer ce qui peut aggraver la situation et essayer de l’éviter.
  • Faire le bon numéro et donner les bonnes indications pour les secours. Le meilleur numéro de téléphone en cas d’accident à partir d’un GSM est le 112. C’est le numéro d’urgence international. C’est un numéro gratuit, vous n’avez donc ni besoin de carte de téléphone ni monnaie !

 

Quelles informations donner ?
  
  • Formez le nr. 112 et restez calme
  • Indiquez avec précision le lieu de l’accident (la commune, la rue, le carrefour, la route, le sens….)
  • Expliquez clairement la situation, combien de véhicules en cause, est-ce qu’il y a un camion, combien de blessés, est-ce qu’ils sont coincés, est-ce qu’ils sont conscients ?
  • Répondez au éventuelles questions
  • Rappelez si la situation change
  • Si vous êtes qualifié, prodiguez les premiers soins, mais ne déplacez pas un blessé grave, sauf s’il est exposé à un danger plus grave (explosion, incendie, etc..)
  • Essayez de réconforter les victimes en leur parlant calmement et en les rassurant. Ne surtout pas leur donner à boire ou de cigarette.
  • Ne touchez surtout pas au casque ! Si nécessaire uniquement (en cas de difficultés respiratoires p.ex.) , défaites la jugulaire mais rien de plus ! Une mauvaise manipulation du casque  et donc de la tête, peut engendrer des lésions aux vertèbres cervicales.
  • Si d’application, notez les noms des témoins de l’accident.

 

En résumé

  

Une fois de plus, le maître-mot en cas d’accident moto est sang froid.

Face à la situation, ne pas paniquer car cela pourrait compliquer les choses.

Pensez à sécuriser l’endroit et venir en aide aux personnes qui en ont besoin après avoir prévenu les secours.

Parce que nul ne sait ce qu’il se passera lors d’une balade en moto, les premiers gestes peuvent sauver !

 

D.O.C BELGIUM ne peut être responsable en cas d’accident ou de chute lors d’une balade ou événement organisée par le DSB.

 

Nous vous souhaitons bonne route en toute sécurité.

 


D.O.C BELGIUM YOUTUBE CHANNEL 

 
Ne manquez pas notre sélection des vidéos les plus captivantes et novatrices sur le thème de la sécurité

Nous avons rassemblé sur notre chaîne YouTube les vidéos les plus intéressantes sur le thème de la sécurité.


Aidez-nous à diffuser le message !